Comme dans la vie, en retouche photo, il y’a des règles, des des choses à faire ou à absolument éviter.
Ces règles viennent géneralement avec le temps et l’experience dans la retouche photo. Il y’en a pas que dix mais celles la devraient faire parties des vôtres si elles ne le sont pas déjà.

1-NE PAS UTILISER DU FLOU COMME TECHNIQUE

Vous perdez beaucoup de détails lorsque vous floutez la peau. Cela peut ne pas être autant perceptible sur l’écran d’un téléphone, mais lorsque ces photos sont imprimées ou même visualisées sur un moniteur, vous pouvez réellement voir la différence et les détails manquants.
C’est juste une mauvaise technique de retouche. Lorsque vous débutez, c’est compréhensible.

Mais au fur et à mesure que vous progressez et que vous commencez à en faire plus, vous devez soit embaucher un retoucheur pour tous vos projets, soit vous formez à des techniques pour éviter ce type de retouche.

2-TRAVAILLER SUR UN SEUL CALQUE

Le calque sous photoshop est une invention magnifique et il vous permet de travailler plus efficacement et vous donne la possibilité de revenir en arrière sans nuire aux autres modifications.

La retouche destructive n’est pas pas une bonne chose, ça peut etre toléré pour une photo a envoyé à. mémé si elle est encore en vie, mais pas pour un travail à rendre à un client. Déjà , pour vous ça rend les choses plus difficiles lorsque vous faites une erreur et que vous devez revenir en arrière.

La retouche non destructive calques par calques donne plus de travail certes, mais le fait de pouvoir revenir ensuite sur des différentes parties de la photo vous permet et de rester organisé mais aussi de pouvoir corriger si nécessaire votre travail sans devoir tout rependre.

3-ÉVITER L'ABUS D'ÉCLAIRAGE DES BLANC DE YEUX

Je ne me rappelle plus de l’expression mais l’idée est: trop est l’ennemi du bien. Parfois en essayant de pousser “trop loin” certaines retouches, vous arrivez sur une photo avec le blanc des yeux trop blanc et ce n’est pas forcement agréable à voir.
Il y a la bonne façon de modifier les yeux, et il y a la mauvaise façon. La bonne façon: restez dans les pupilles et faites ressortir un peu la couleur. La mauvaise façon: illuminez tout ce qui se trouve à l’intérieur des paupières.

Si vous souhaitez découvrir des moyens plus esthétiques de retoucher les yeux, je propose des formations en traitement photo, de la prise de vue au traitement de la photo .

4-ÉTALONNER SON MONITEUR UNE FOIS PAR MOIS

Vos écrans de retouche, sont plutôt instable sur les certaines valeurs & couleurs. Plus ils sont allumés, plus ils sont utilisés, leurs couleurs  varient avec le temps.

Selon quelle fréquences vos écrans sont utlisés, vous pouvez avoir des rendus différents, des couleurs très différentes de la dernière fois que vous avez calibré (si vous l’avez déjà fait).

C’est pourquoi les systèmes d’étalonnage , comme spyder vous demandent de procéder à un étalonnage tous les mois, quelques fois un peu plus en fonction du type de retouches ou du type de clients que vous avez.

C’est juste une de ces choses que vous devez faire comme un check up santé.

5-RESPECTER LES FORMES ET PROPORTIONS

L’abus de la retouche… Hors démarche artistique, respecter les proportions & les formes du sujet, surtout si le client ne vous le mentionne pas dans sa commande ou cahier de charge.

Si une femme porte une taille 42, ne lui faites pas une taille 34. C’est aussi simple que ça. C’est une chose si vous photographiez la mode et que les robes de ce jour-là sont un peu trop serrées. C’est une autre chose lorsque vous faites gonfler leurs fesses et leurs seins à tout va.

Vous pouvez améliorer les corps & silhouettes sans tomber dans un ridicule ou être loin de la forme réelle de la cliente.

6-DODGE & BURN OUI, MAIS TRANSITIONS FLUIDES

Cette technique est maintenant connue et est utilisée par tout les professionnel de l’image. Mais en utilisant cette technique vous pouvez modifier du volume, accentuer ou adoucir des traits du visage etc…

Mais il faut comprendre que la lumière tombe sur le visage d’une certaine manière. Bien sûr, en fonction de votre modificateur de lumière, il y’aura une différence entre la lumière modifiée par exemple entre une softbox rectangulaire et  un bol de beauté, mais  vous verrez que les transitions de zones ne sont totalement nettes.
On contacte un beau dégradé et une transition de tons.
Lorsque vous faites du Dodge & Burn, vous devez essayer de conserver ce dégradé naturelle que possible.

Sauf forcement sur une oeuvre créative, là oui chiez sur les règles et créez .

7-DE LA COHÉRENCE DANS VOTRE SÉRIE PHOTO

Si des photos sont de la même série, ne devraient-elles pas avoir un truc qui les relie? Un aspect , une couleur , des details qui les relient.

La cohérence semble logique, mais c’est probablement l’une des compétences les plus importantes.

Par exemple sur un photoshoot catalogue le manque de cohérence peut être nocif pour votre projet, il vous faut donc vous appliquez pour rendre des photos cohérentes.

Quand je travaille avec un sujet, les photos que je rende sont, tout en restant uniques, quelque part similaires… Je crée une forme de fil conducteur propre à cette série.

8-ÊTRE RADIN NUIT À VOTRE PRODUCTIVITÉ

Quand vous vendez du service ou souhaitez en vendre, surtout en retouche. Respectez la chaine et par ailleurs les gars qui travaillent sur ce logiciel.

Vous n’aimerez pas qu’on vole votre travail, qu’on oublie de vous donner du crédits ou pire qu’on négocie trop bas vos tarifs qui vous semblent plutôt corrects, n’est ce pas? Alors payer photoshop , à partir de 12€ par mois, pour etre tranquille , montrer du respect à l’outil qui vous fais vivre .

Vous gagner de ce fait en productivité grace à l’écosystème crée par les ingénieurs d’adobe , cloud, connectivé entre iPad et votre post de travail etc…

si vous êtes débutant, payez un outil vous force à etre productif aussi .

9-ÉVITER L'ABUS DE NETTETÉ

L’envie de rendre une photo bien nette, sharp comme du Diamant qui pop aux yeux poussent quelques retoucheurs à abuser de l’outil netteté.

Les cheveux peuvent etre dénaturés , Vous remarquerez trop d ‘effet crispy ceux ceux ci et dans les poils sur les photos trop nettes.

Il s’agit de cuisine, . Si vous faites un test de goût et trouvez qu’il a besoin d’un peu de sel, vous ne versez pas seulement du sel sur tout le repas… vous ajoutez une pincée.  Je ferai, si demande il y’a, une vidéo sur comment améliorer son image sans tomber dans de l’excès et si votre image est vraiment floue, vous ne pouvez pas faire grand-chose pour résoudre ce problème, fallait des le depart créer une image pour y faire du beau travail.

10-VOULOIR TOUT CORRIGER PENDANT LA RETOUCHE

Des cheveux sur le col du vêtement porté par le mannequin? N’attendez pas la retouche pour corriger ça, faites le pendant la prise de vue, geste simple & rapide. Si c’est quelque chose que vous pouvez réparer physiquement sur le moment, faites-le. Vous ne devriez pas attendre d’être devant votre moniteur et vous rendre compte que vous n’êtes pas aussi bon que vous le pensez ou que vous avez 30 photos comme ça ou il faudra corriger ce que vous avez laissé par paresse ou par volonté de ne pas déranger.

La retouche est une forme d’art et doit être respectée, tout comme la photographie. Vous ne pouvez pas simplement prendre une photo dans n’importe quelle situation et la rendre parfaite. Certaines choses ne peuvent pas être résolues, enfin si… mais ca pendra plus de temps et vous lassera ou vous empêchera de pousser votre idée plus loin.

Vous devez faire attention pendant vos prises de vues . Une attention à tous les détails.

Où tombent les cheveux sur le modèle? Y a-t-il quelque chose de déplacé? Leur chemise est-elle bien rangée?

Ca vous fera gagner du temps donc un peu plus d’argent.